L’importance des medias sociaux est enfin mesurable

images.jpg

Les liens partagés sur Facebook et sur Tweeter peuvent booster les rankings. Facile à dire ? Alors que cela fait déjà quelque temps que l’on suspecte cette idée, la mesure des effets des medias sociaux sur les résultats de Google est quant à elle moins claire. Deux des principaux navigateurs de recherche, Google et Bing ont déjà confirmé que c’était pourtant le cas. Tous deux accorderaient une grande priorité aux medias sociaux dans le développement général du classement parmi leurs résultats de recherche et dans l’amélioration de leur indexation.

Avec à la fois Google et Bing qui orientent leurs stratégies vers le développement et l’encouragement des résultats de recherche en «temps réel», la capacité a utiliser efficacement les medias sociaux devient une nécessité pour toute entreprise aspirant à l’obtention de résultats classés en premières places des SERPs. L’utilisation des medias sociaux pour délivrer des informations et des nouvelles à la minute devient de plus en plus pertinente aux yeux des moteurs de recherche, et donc de plus en plus importante aux yeux de notre agence webmarketing.

Cette révélation sur l’importance croissante donnée aux liens de medias sociaux exprime l’attitude des fournisseurs de moteurs de recherche. Un article paru sur SearchEngineLand examine les effets possibles sur les entreprises concurrentes, avec un besoin de créativité pour gravir les différentes étapes, et l’aptitude de ces entreprises à survivre en devenant encore plus visible. La croissance rapide des medias sociaux, en vue d’acquérir plus de crédibilité auprès des fournisseurs de moteurs de recherche, prouve que Google et Bing prennent très au sérieux les amis Facebbok et les tweets Tweeter.

Chose qui prouve également l’importance croissante donnée aux medias sociaux, c’est le fait que Google et Bing mettent tous deux l’accent sur ce que l’on appelle l’author authority. Bing dit que les classements dans les résultats de recherche donnent «de plus en plus d’importance aux tweets les plus pertinents des personnes ayant les comptes les plus notoires». Les deux moteurs de recherche tentent de calculer la notoriété sociale de la personne qui tweet. Pour les personnages publics connus, ceci est basé sur qui ils sont. Google pèse l’importance d’un lien tweeté en tant que signal pour les rankings en se basant sur qui les envoies, spécifiquement dans les ‘Top Liens‘. Chaque fournisseur de moteur de recherche adapte son système de classement pour répondre à la demande croissante et à l’influence des médias sociaux.

Alors que le calcul exact de valorisation des critères des deux fournisseurs de moteurs de recherche reste inconnu, on suppose que certaines caractéristiques permettent d’accroitre le classement. SEOmoz parle des différents signaux que Google et que Bing pourraient utiliser pour l’évaluation des critères. La quantification et la valorisation qualitative des partages sur les medias sociaux peuvent être divisées en diverses sources, critères de temps, contenus, et niveaux d’engagement. Tous ces facteurs donnent de l’authenticité à l’orateur placé derrière le media social. Au fur et à mesure que l’industrie des médias sociaux arrive à maturité, de meilleures techniques d’évaluation de l’autorité de l’auteur se développeront elles aussi.

Les médias sociaux ne sont donc plus réservés aux bloggeurs occasionnels ou à Mr et Mme tout le monde et leurs comptes Facebook. C’est devenu une partie dominante du référencement en ligne et l’enjeu de la valeur du contenu est tel qu’il doit être pris très au sérieux par les entreprises désireuses de pérenniser leurs notoriétés en ligne.

Leave a Reply